Pourquoi Disney+ est une sérieuse menace pour Netflix

Un sondage qui fait plaisir à Disney+

On s’apprête à entrer de plein pied dans la guerre des plateformes de vidéo à la demande. Netflix, Disney+ et Apple TV+ vont bientôt se battre pour le contrôle d’un seul et même gâteau. Autant dire que chaque acteur fourbit ses armes et affine sa stratégie.

Sur le papier, Netflix n’a pas peur. L’information est répétée en boucle par les responsables quand ils sont interrogés. S’agit-il vraiment d’une confiance démesurée ou d’une méthode Coué 2.0 ? Avec 149 millions d’abonnés, on comprend la confiance. Mais cette force s’appuie sur un marché quasiment non concurrentiel. Une situation qui va donc changer.

Or, selon un sondage qui a été publié il y a quelques jours, Netflix peut s’attendre à une petite hémorragie. Concrètement, 8,7 millions de personnes abonnées à Netflix à l’heure actuelle, envisageraient de basculer sur Disney+ dès que celui-ci sera disponible. 12,3% des sondés concrètement. Un chiffre fou avant même le lancement. 2,2 % pensent eux abandonner Netflix sans pour autant signer ailleurs.

Des stratégiques uniques ?

Bien sûr, cette stratégie fera plaisir à Disney+ qui peut, c’est vrai, s’appuyer sur un immense catalogue. Mais d’un point de vue économique, Netflix peut déjà commencer à réfléchir à une stratégie. Le coût est estimé à 116,9 millions de dollars par mois. Dans le même temps, il y a une volonté d’augmenter le tarif des abonnements, déjà en place dans certains pays.

Selon les premières annonces, Disney+ sera moins cher que Netflix. Pour réussir à faire la différence, Netflix devra donc changer de stratégie. Continuer à investir sur les contenus locaux semble être une évidence, mais pas vraiment sûr que cela suffira. Face au géant Disney+, Netflix pourrait bien se retrouver dans le rôle inattendu du challenger. Si Apple TV+ réussit à frapper fort en arrivant, la situation sera encore plus compliquée…